Je me présente, Valérie Léger  Thérapeute Transpersonnelle, Accompagnante d'entreprise et Créatrice de la Thérapie par l'I.P.M.A.®

 

Que dire sur moi ... (sourire)

 

Je n'ai d'autres envies et souhaits  que d'aider les personnes qui ne demandent qu'à Être !

Mais avant ....

Avant j'eus un parcours semé d’embûches mais aussi de joie, je suis mère de 3 grands garçons (13 ,16 et 21 ans).

3 mariages et oui ! Quelle expérience que cette vie.

Riche de rencontres, de formations, d'épreuves, de rires, de pleurs aussi. Mais tout cela m'a appris tellement que je ne pouvais le garder pour moi.

 

En étant plus pragmatique voici mon parcours dans les grandes lignes :

 

  • A 23 ans, grande prise de conscience où je vécus ce que l'on nomme " l'Appel ", suite à cela un choix s'est imposé à moi: suivre cette voie spirituelle  en l’occurrence le bouddhisme à cette époque ou avoir un enfant, vous avez compris, j'ai eu mon grand garçon.
  • Vers 32 ans de nouveau, quelque chose se passe en moi, je cherche des réponses en commençant une petite thérapie dans un centre médico-social. Je divorce de mon second mari, père de mes deux derniers enfants, on n’était  plus sur la même longueur d'onde, besoin de me retrouver, de savoir qui je suis. Durant cette période,  je sombre, je touche le fond.
  • Rencontre avec mes souffrances profondes, miroir dans mes relations avec les hommes, que cela soit dans l’abus de pouvoir, l'humiliation, le rabaissement sexuel,  l’abandon,  la trahison, l'injustice, j'ai tout le pactole ! lol
  • Je finis par tomber dans une profonde dépression, traitement lourd et psychanalyse toutes les semaines pendant 2 ans et demi, on me diagnostique Borderline  avec dédoublement de la personnalité pendant les crises . J 'apprends beaucoup sur moi, sur l'autre, je commence à guérir mes blessures d'enfance (maltraitance et non amour).
  • Durant la fin de cette période,  j'ai  eu un accident de voiture qui  me place 6 mois en arrêt de travail alors que  je bossais dans l'immobilier. "Je devais  arrêter cette  vie, que je me regarde en face, que je Sois ! "
  • Suite à cet arrêt forcé, ne désirant plus reprendre mon travail, je trouve une activité à domicile (assistance commercial auto-entrepreneur). Durant cette période, la vie est plus posée mais la souffrance relationnelle toujours aussi forte, manque de confiance en soi importante.
  • Un Jour en parlant avec mon ami du moment, je me retrouve à parler bouddhisme et là un TILT! Je me suis lancée dans des recherches sur le net, chose à l’époque impossible, et là, je suis amenée à découvrir une branche du bouddhisme Tibétain bodhicharya france.
  • Pendant presque 3 ans, je suis allée au centre  toutes les semaines,  j'effectue des stages, des formations, des séminaires auprès de grands Maîtres Tibétains.  Je rentre dans des pratiques sérieuses et médite environ 3 h par jour, puis un jour, je demande à mon Lama: " j'ai des boules d'énergies dans mes mains quand je médite, j'en fais quoi? Et les choses que j’entends et vois ? " Il me répondit: "n'en fais rien" mais je ne pouvais les ignorer ...
  • Je n'en fis rien et là plusieurs synchronicités m’amenèrent  vers la médiumnité, les esprits et autres approches spirites. Je rencontre à ce moment-là des gens particuliers dans leurs dons, leurs croyances  mais aussi leurs travers et leur ego. Un nouveau monde s’offrit à moi plein de beauté mais aussi d'ombres, le coté obscur fut pendant un temps très présent dans ma vie, notamment avec des nettoyages de maisons, de lieux hantés,  des rencontres avec des démons, des âmes errantes à libérer :  je me découvris passeuse d’Âme, la radiesthésiste aussi fut plus présente.
  • Le contact avec les Anges arriva et je découvris  en moi certaines capacités insoupçonnées  de guerrière spirituelle et de Canal.
  • Puis mes guides me dirent "de lâcher ces histoires de fantômes" et de me consacrer à moi, à travailler sur mes  blessures, sur l'ego, les souffrances de mon Âme, encore plus en profondeur. Ce que je fis  et là, je rencontre des gens incroyables, des personnes de cœur, d'Amour, dont les Crânes de Cristal notamment. Cela faisait quelques années que je m’étais formée en lithothérapie mais là c’était un stade plus haut, je fis plusieurs formations poussées dans plusieurs régions de France.
  • Le nettoyage de l'ego fut puissant: les pleurs, les cris, la souffrance furent des plus fortes, comme jamais  je ne l'avais subi. J'ai réussi à guérir du Trouble de la Personnalité Limite que pourtant mon psy disait " c'est à vie ". Puis lors de ces formations, je rencontrai mon dernier mari, ce qui occasionna de nouveaux nettoyages mais cette fois-ci, d'un point de vue miroir relationnel : l'abandon, la trahison, le rejet et l'injustice étaient les chefs d'orchestres de notre couple.
  • Mais le jeu en valait la chandelle comme on dit, car même si aujourd'hui nous sommes séparés et oui encore lol. Je puis dire que ces blessures ne régentent plus ma vie. Néanmoins, je ne suis pas complètement libérée de tous mes auto-saboteurs ou libre de toutes mes peurs, mais j'y travaille tous les jours en miroir avec le monde, mes enfants et toutes les manifestations du mental.
  •  Je me suis donc installée en tant que Thérapeute, je ne pouvais garder seule les outils que j'avais reçu et expérimentés sur moi-même et ami(e)s: je suis devenue "une passeuse d’Âmes vivantes".
  • Voici comment sont nés le Centre  Alkanthe et la Thérapie par  l 'I.P.M.A.®

 

                                                                 Je vous embrasse,

Valérie